BRETTcom marketing digital

Partager ce blog

    
Blog Les 6 conseils incontournables pour transformer votre service marketing digital

Les 6 conseils incontournables pour transformer votre service marketing digital

Posté par Didier Brettenacher le 14/oct./2014

 

Digital_marketing_blogVotre service marketing digital est enseveli sous une multitude de taches et vous avez cette impression que vous ne faites pas le quart de ce que vous devriez.

Vous aimeriez transformer votre service marketing digital, ce qui vous permettrait de démultiplier vos efforts et d’obtenir enfin de vrais résultats, autant qualitatifs que quantitatifs.

Nombre de nos prospects et de nos leads n’ont pas réellement de service marketing digne de ce nom et nous avons pour mission de leur apporter nos 15 années d’expérience au contact direct des meilleurs services marketing avec qui nous collaborons régulièrement. Ce sont autant d’expériences différentes qui viennent enrichir notre connaissance des problèmes qui viendront inexorablement se dresser sur votre chemin.

Voici les 6 conseils incontournables qui vous permettront de donner à votre service marketing digital une dynamique et une efficacité nouvelle. Vous allez vous épargner une bonne dose de stress, économiser beaucoup d'argent ainsi qu’un temps précieux en évitant les frustrations et les embuches inévitables.

 

Conseil n° 1 : Le marketing ne doit pas rester enfermé dans sa bulle

Pour la plupart des sociétés, une bonne stratégie marketing intègre le marketing dans d'autres départements clés comme les ventes, la R&D ou le développement des produits, et les RH. Mais si vous stagnez dans votre service marketing c’est peut être parce que vous êtes tenté de rester dans votre bulle et de vous concentrer uniquement sur ce qui est traditionnellement associé au marketing : les emailings, le site web, Google Analytics, etc. — tout ce qui nécessite peu de collaboration avec les autres départements.

C’est compréhensible, étant donné que la plupart des petits services marketing ont peu de ressources, à la fois en termes d'argent et de personnel. De plus, au sein de certaines entreprises, le marketing est souvent considéré comme l’addition d’un emballage cadeau sur un produit déjà prêt pour le lancement, ou même après sa mise sur le marché, alors qu'en fait le marketing devrait faire partie du processus de développement du produit dès le départ.

Considérer le marketing comme un service fonctionnant sans relations avec les autres départements peut causer de sérieux problèmes : un message de vente non conforme à la mission de l'entreprise et à sa proposition de valeur ; un produit qui ne correspond pas à votre clientèle ou n'apporte pas de solutions à ses problèmes ; un plan de développement de produit qui ne fait pas une priorité des fonctionnalités les plus importantes aux yeux des utilisateurs.

Mais il y a une bonne nouvelle : la faiblesse de la croissance économique a rendu conscientes les équipes de management, l'ingénierie et les ventes de l'importance d'intégrer le marketing dans les processus de développement des produits dès la phase initiale.

Puisque le bon marketing est interdisciplinaire, les marketeurs doivent devenir des experts en relationnel. Ils doivent se faire des amis dans d'autres départements et apprendre à influencer positivement les gens, pour que leurs collègues apprécient de travailler avec eux et aient envie de faire avancer les choses en partie pour leur faire plaisir. Les marketeurs doivent être capables de parler de façon efficace aux vendeurs, aux ingénieurs et aux créatifs.

 

Conseil n° 2 : Faites simple, surtout au début

Une erreur fréquemment commise par les marketeurs est de penser qu'une bonne stratégie marketing doit inclure toutes les tactiques marketings sans exception, comme le SEM ; le display ; les médias sociaux ; un site web très beau et très réactif ; un blog ; une stratégie globale de marketing de contenu ; et ainsi de suite. Tout le monde en parle donc on devrait tous le faire, n'est-ce pas ?

Une des décisions les plus intelligentes que vous puissiez prendre quand vous voulez booster votre service marketing, c'est de rester aussi modeste que possible. Ainsi, vous pourrez privilégier la qualité sur la quantité et vous pourrez consacrer toute votre énergie aux canaux et aux tactiques qui vous rapporteront de vrais résultats.

Comment pouvez-vous éviter de gaspiller du temps et de l'argent pour des choses qui ne marcheront pas ? Comment pouvez-vous savoir où votre énergie sera la plus utile avant même de commencer ?

 

En parlant directement à votre cible.

En fait, cela devrait être la toute première chose à faire — concevoir une enquête pour les gens représentant votre cible de clientèle dans le but de comprendre ce qui suit :
  1. Où obtiennent-ils des informations sur leur secteur d’activité ?
  2. Quels blogs, sites web, lettres d'information électroniques lisent-ils ?
  3. Qui suivent-ils sur Twitter ?
  4. Quelles marques et personnalités suivent-ils sur Facebook ?
  5. De quelle sorte d'informations sur votre activité ou vos services ont-ils besoin ?
  6. Quels sont leurs problèmes majeurs ?
  7. Qu'est-ce qui les empêche de dormir la nuit ?

Vous pouvez compléter les résultats de votre enquête en effectuant une recherche en ligne sur vos clients cibles. Suivez sur Twitter des gens représentatifs de votre audience cible, regardez les questions qu'ils posent ou jetez un œil sur ce qu'ils disent des produits concurrents aux vôtres dans les avis de consommateurs.

Vous pouvez accomplir deux choses clés avec ces informations :

  1. Comprendre comment vous pouvez vous adresser à votre audience (quel langage utiliser, quels mots-clés inclure dans vos écrits, où faire votre publicité, où faire du guest blogging, quels influenceurs vous devez convertir en ambassadeurs pour votre produit, et ainsi de suite).
  1. Déterminer quels bénéfices et quelles fonctionnalités rendront votre produit le plus attractif possible pour votre clientèle.

Une fois que vous avez identifié les canaux et les tactiques qui ont le plus de probabilité de réellement valoriser vos produits aux yeux de vos clients et que vous avez élaboré votre stratégie marketing (même très modeste) en vous appuyant sur ces informations, vous pouvez enfin partir du bon pied. Mais commencer de manière modeste ne représente que la moitié du chemin ; l'autre moitié est de conserver cette modestie dans votre stratégie sur la durée. Après tout, les occasions de compliquer les choses arriveront bien assez vite d’elle-même.


Quels sont les choses les plus susceptibles de vous faire perdre le cap ?

  1. Votre chef — Si vous dirigez un service marketing, il est tout à fait possible que vous deviez rendre des comptes au DG ou au Président (c'est-à-dire quelqu'un qui n'est pas un marketeur, et qui a certainement un million d’autres choses à faire). Il vous demandera surement : « Pourquoi ne fait-on pas de PPC ? » « A-t-on diffusé les dernières news sur nos réseaux sociaux ? » « Pourquoi n'a-t-on pas une belle page consacrée à notre équipe sur notre site web avec le nom, les titres et l'histoire de chacun d'entre nous ? » … etc. Vous devez être capable d’expliquer pourquoi ce que vous avez défini a une plus grande priorité. Appuyez-vous sur les données de votre recherche marketing pour défendre votre point de vue, et soyez inflexible pour conserver la simplicité de votre stratégie.
  1. Le perfectionnisme — (Qu'il s'agisse du vôtre ou de celui de votre responsable) le perfectionnisme est votre ennemi. Pourquoi ? Parce qu'il est à l'opposé de la simplicité et de la modestie. Au lieu de tout relire un million de fois et d'être obnubilé par le choix des couleurs, choisissez une ou deux choses que vous allez faire exceptionnellement bien, et soyez satisfait avec une perfection à 80 % pour tout le reste.

 

Conseil n° 3 : La recherche d’infos sur votre clientèle n'est pas quelque chose de ponctuel

Une fois que vous avez conçu et réalisé une enquête approfondie pour savoir ce que vos clients avaient en tête, il ne faut pas s’arrêtez en si bon chemin ; Vous devez trouver les moyens de continuer à en apprendre davantage sur votre clientèle et utilisez ces nouvelles connaissances pour améliorer votre stratégie marketing.

Même si le travail de recherche initiale sur votre clientèle a été très minutieux, vous avez forcément manqué quelque chose. De plus, il y a certaines choses que vous ne pourrez apprendre que sur la durée en analysant davantage votre clientèle existante et vos clients les plus fidèles.

Si des gens téléchargent du contenu à partir de votre site web, utilisez le profiling progressif dans vos formulaires pour leur poser de nouvelles questions à propos de leurs activités, savoir qui ils sont et ce qu'ils recherchent. Concevez régulièrement des enquêtes vers vos clients existants pour comprendre comment améliorer votre produit, et discutez avec les prospects qui au final ont décidé de ne pas l'acheter pour comprendre pourquoi. Vous pouvez également demander à ceux qui ont assisté à vos webinaires ce qu'ils ont pensé de votre contenu.

Les retours réguliers d'informations et toutes les nouvelles informations sur votre cible sont essentiels pour ajuster votre stratégie en permanence et coller à votre marché.


 

Conseil n° 4 : Développez une solide stratégie de web analytique et de testing dès que possible

Dans un domaine comme le marketing digital,

  • où de nouveaux médias sociaux apparaissent tous les jours,
  • où les mises à jour des algorithmes de recherche changent en permanence la façon dont vous devez faire votre SEO,
  • et où il est difficile de définir ce qui pousse les gens à rechercher le contenu que vous partagez.

Vous devez absolument hiérarchiser vos priorités marketing entre ce que vous devez connaître vraiment en profondeur, et là où vous devez simplement être compétent.

Vous devriez faire de la maîtrise du web analytique une de vos plus grandes priorités dès le départ.

Pourquoi ?

Parce que vous devez déterminer quels canaux marchent, et quels canaux ne marchent pas, dans le but d'élaborer une stratégie marketing efficace et ce aussi rapidement que possible.

En ne le faisant pas, vous allez gaspiller beaucoup de temps et d'argent sur des stratégies qui n'apporteront aucun bénéfice à votre entreprise.

Le web analytique est un domaine extrêmement complexe, et vous ne pouvez certainement pas l'apprendre du jour au lendemain. Chaque canal est particulier quand il s'agit de l’évaluer, et il existe beaucoup d'outils différents pour recueillir des données et beaucoup de façons différentes de mettre en place une infrastructure efficace de marketing digital.

 

Conseil n° 5: Mettez vos méthodes par écrit pour faire face à la rotation de votre personnel

Même si la culture de votre entreprise est formidable ou même si vous êtes un responsable marketing fantastique, un de vos employés clés partira à un moment donné. C'est inévitable. Et malheureusement, quand quelqu'un s'en va, vous devez réapprendre à un nouvel employé le fonctionnement spécifique de votre service marketing, ce qui peut s'avérer extrêmement chronophage et destructeur pour ce que vous avez construit.

Vous allez donc devoir prendre le temps de mettre par écrit les méthodes clés qui permettent à votre méthodologie marketing spécifique de fonctionner sans problème. Ainsi, quand une nouvelle employée rejoindra votre service, elle pourra lire et apprendre ces explications approfondies sur vos façons de procéder avant de venir vous poser des questions.

Que devez-vous mettre par écrit ? Il peut s'agir de n'importe quelle partie de votre fonctionnement marketing, comme votre stratégie de gestion des réseaux sociaux, un tableau expliquant votre stratégie de maturation des prospects ou un document donnant les grandes lignes pour chaque étape nécessaire à la production de votre webinaire mensuel.

Ces méthodes couchées sur le papier sont utiles non seulement pour vous aider durant les périodes de transition dans votre équipe, mais aussi pour vous éviter d’avoir à mémoriser chaque détail de votre stratégie marketing.

 

 Conseil n° 6 : Mettez en place votre système d'automation marketing

 Une des parties les plus laborieuses pour faire évoluer votre service marketing digital est la mise en place d'un système d'automation marketing, de capture de prospects et de génération de leads.

 Monter un système pour trier les nouveaux prospects et pour en assurer le suivi en fonction de leur provenance et de ce qu'ils recherchent est complexe, surtout quand vous devez intégrer des outils multiples, comme un outil de gestion de la relation client avec un logiciel d'automation marketing.

 Sur ce point spécifique il semble nécessaire de s’appuyer sur un expert en automation marketing pour vous aider à le mettre en place et pour former votre équipe marketing. Cela coûte un peu plus d'argent, mais ce n'est rien en comparaison du temps que vous économiserez si vous essayez de le faire tout seul.

 Faire évoluer son service marketing vers le digital est à la fois incroyablement amusant et incroyablement lourd. En vérité, il n'existe pas de baguette magique qui vous permettra de réussir à 100 %, mais si vous gardez tous ces conseils à l'esprit vous serez bien parti pour créer un système de génération de leads d'incroyablement profitable et efficace.

 

 Maintenant, nous aimerions vraiment avoir votre avis : quelle est la chose que vous auriez aimé que l'on vous dise avant de mettre en place votre service marketing digital ?

Laissez-nous votre message ci-dessous, nous vous répondrons toujours avec plaisir.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'automatisation de votre service marketing, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

 Cliquez ici pour télécharger votre e-book gratuit

 

Sujets: Marketing automation

Pour être sûr de ne pas rater une seule de nos publications, inscrivez-vous en saisissant votre adresse e-mail ci-dessous :

Publications récentes